Vivre mieux et plus longtemps après 50 ans!

En France, l’espérance de vie sans incapacité des quinquagénaires est inférieure à plusieurs pays européens. C’est pourquoi, dans le cadre de son programme « Résolution 50® », la Mutualité Française Languedoc-Roussillon organisait le samedi 25 Octobre à Perpignan, une action de promotion de la santé destinée à un public âgé de 45 à 65 ans. Ateliers sportifs, tests d’agilité, exercices de mémoire et informations nutritionnelles, l’ensemble des tests validés scientifiquement a permis aux 100 participants de repartir avec un bilan personnalisé de leurs capacités. Retour sur une action innovante destinée à faire prendre conscience aux plus de 50 ans que la santé se travaille au quotidien pour vivre mieux, plus longtemps.

A 50 ans, il n’est pas trop tard pour modifier ses comportements de santé !  

Prendre conscience de ses capacités sportives et intellectuelles, les analyser avec l’aide de spécialistes issus de différentes disciplines, c’est faire le premier pas d’une démarche qui conduit à changer ses habitudes pour une meilleure hygiène de vie.

P1040796

Partant de ce postulat, la Mutualité Française Languedoc-Roussillon, en partenariat avec des universités montpelliéraines et plus particulièrement du laboratoire de recherche Epsylon, a mis en place un programme complet visant à fournir un bilan personnalisé de ses ressources. Le programme «  Résolution 50® » est gratuit et pour sa cinquième année d’existence, il était installé le 25 octobre dernier à Perpignan.

Prévention et science

P1040822

12 indicateurs (corporels, psychologiques et style de vie) ont été identifiés pour établir un bilan personnalisé. Les activités sont encadrées par des étudiants en fin de parcours universitaire et les résultats sont ensuite analysés par ces mêmes partenaires.

Le professeur Grégory NINOT, directeur du laboratoire Epsylon des universités de Montpellier précise « si les messages de prévention sont indispensables, ils ne sont souvent pas suffisants et doivent être complétés par des actions de terrain encadrées par des spécialistes afin d’obtenir des résultats quantifiables ».

Directeurs de recherche, professeurs et étudiants se sont ainsi mobilisés durant 5 années pour construire ce programme et en mesurer scientifiquement les résultats.

Un bilan global, des caractéristiques personnelles

Passé 50 ans, il est courant d’assister à une diminution de la dose et de la régularité de la pratique d’activités physiques, ce qui a pour conséquence d’accroitre les problèmes de santé.

P1040846

Équilibre, marche, nutrition, mémoire, attention, relaxation…, tous les critères qui régissent nos capacités sont étudiés, permettant aux 100 participants d’obtenir un bilan complet afin d’être le mieux renseigné et mieux orienté. Gregory NINOT explique :« Beaucoup se donnent bonne conscience en allant faire une heure ou deux de sport par semaine, mais selon son hygiène de vie, son âge et sa santé, les besoins sont totalement différents d’une personne à l’autre. Si ce petit moment d’effort réalisé de manière hebdomadaire est suffisant pour certain, il sera totalement inefficace, voir dangereux pour d’autres. »  «La quantité et le type d’effort physique, l’alimentation, notre mémoire tout cela doit être pris en compte, mesuré et mis en corrélation avec l’état de santé global pour mieux orienter vers les différentes spécialités et disciplines qui répondront aux besoins respectifs de chacun ».

La prévention sous différentes formes

Devenue acteur incontournable de la prévention dans le domaine de la santé, la Mutualité Française Languedoc-Roussillon privilégie différentes formes d’action. Du simple message relayé par les médias, comme ce fut le cas en amont de « Résolution 50® », à l’action de terrain menée durant cette après-midi d’ateliers, ce programme montre l’étendue des capacités obtenue par un partenariat sans faille entre différents acteurs mobilisés pour une même cause, particulièrement la ville de Perpignan au travers du contrat local de santé.

Avec 100 participants, le succès rencontré lors de la mise en place du programme « Résolution 50® » à Perpignan  est un signe encourageant pour changer les comportements.

P1040833

Brigitte GRAELL, chef de projet Contrat Local de Santé (CLS), s’apprête à formaliser le partenariat historique avec la Mutualité Française Languedoc-Roussillon sous la forme d’une convention : « Cette action est pour nous le moyen de lancer le volet « nutrition, santé, sport » de la ville et les outils mis à disposition aujourd’hui comme le « Petit Resto Santé ®» sont  des dispositifs tout à fait pertinents que nous souhaitons développer à l’avenir ».

L’enjeu est bien de permettre aux individus de se rendre compte par eux-mêmes de leurs propres capacités et ainsi de devenir acteurs de leur bien-être et donc de leur santé.

Et vous, comment vous « santé » vous ?

R.Suave

Vous voulez en savoir plus sur ce programme? Cliquez ici!

Et retrouvez également le laboratoire Epsylon ici

Plus d’images de cette journée de sensibilisation, retrouvez notre album photo sur notre page Facebook.

Ainsi que toutes nos minute prévention sur notre compte Dailymotion