Seniors : le boom de l’e-santé en 2025

Idate DigiWorld, un think tank européen, table qu’à l’horizon 2025, 78,1 millions d’unités de télésoin seront déployées dans le monde pour les seniors. Avec un fort potentiel de croissance. Dans son classement des pays les plus innovants en e-santé, la France arrive en troisième position.

En moyenne, 85% des seniors déclarent souhaiter vieillir à leur domicile. C’est pour cette raison que le think tank européen, Idate DigiWorld, a réalisé un classement des pays qui développent les solutions les plus innovantes en e-santé pour cette cible de la population.

« Le marché du télésoin est celui qui se développe le plus, variant de 1% à 15% entre les pays étudiés », constate Idate DigiWorld dans un communiqué le 10 octobre dernier. Il évolue vers des solutions innovantes, conjuguant l’univers de la smart home – la domotique – et de l’e-santé. De plus, le vieillissement mondial de la population devrait vraisemblablement accélérer cette tendance.

e-santé : 9% des seniors équipés en 2025

Le think tank note que le télésoin est un secteur « en plein boom avec un fort potentiel de croissance ». Il devrait se développer « à destination de cibles plus larges, telles que les personnes dépendantes ou fragiles ».

Idate DigiWorld fait également l’hypothèse qu’à l’horizon 2025, « 9% de la population mondiale des seniors devrait alors être équipée, avec le déploiement de 78,1 millions d’unités de dispositifs de télésoin ».

Le Royaume-Uni et les États-Unis sont en tête du classement mondial des pays les plus innovants en e-santé, suivis de près par la France, explique le think tank. « Ce sont dans ces pays que les économies en dépenses de santé devraient être les plus importantes, grâce aux solutions de télésoin et télémédecine. » A noter que l’étude du think tank porte sur 10 pays : Allemagne, Chine, Corée du Sud, Espagne, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Inde, Italie et Japon.

Avec le développement des nouvelles technologies dans le secteur de la santé, « la réduction des coûts de santé publique est estimée à 1,2% en moyenne pour 2018 et devrait fortement augmenter aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France », précise-t-il.

Ghislaine Trabacchi