Municipales : pour une santé solidaire et accessible !

Les 15 et 22 mars, les français seront appelés aux urnes pour élire leurs conseils municipaux et communautaires. Dans ce contexte, la Mutualité Française Occitanie interpelle les candidats aux élections municipales de la région, pour leur rappeler que l’accès aux soins est un sujet prioritaire pour les citoyens.

Nombreux sont les enjeux que devront relever les maires élus des communes et notamment :

  • Les questions d’hygiène impactant la santé des habitants :
    • Prévenir les infections/intoxications aiguës
    • Protéger la santé publique en améliorant la qualité des milieux
    • Protéger la population de la pollution intérieure
  • L’accessibilité des espaces publics et des établissements recevant du public

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a créé une nouvelle dynamique en faveur de l’accessibilité de «tous à tout». Le maire est un acteur important de la mise en œuvre concrète de cette orientation.

  • La désertification médicale

Le maire est souvent en première ligne dans la lutte contre les déserts médicaux. C’est vers lui que vont se tourner les administrés lorsqu’ils ont des difficultés d’accès aux soins. De plus, l’offre médicale est un facteur d’attractivité d’un territoire.

  • La création de structures en faveur de la petite enfance

Après avis du Président du Conseil départemental, la mairie peut faire le choix de créer diverses structures d’accueil pour les enfants de moins de six ans : crèches collectives, haltes garderies ou jardins d’enfants.

  • L’accompagnement du Grand âge et de la dépendance :
    • Soutien des associations actives dans le champ du Grand Age et de la dépendance : lutte contre l’isolement, maintien à domicile, etc.
    • Création de structures d’accueil de type EHPAD : Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes.
    • Services de maintien à domicile : portage de repas, aides ménagères…
    • Activités de loisir ou de renforcement du lien social.

L’expertise de la Mutualité Française et de ses 488 services de soins  en région lui permet d’accompagner les communes dans leurs projets innovants, ou l’amélioration de l’accès aux soins, par exemple la création de centres de santé, de maison de santé, permettant l’exercice regroupé. Elle peut aussi, avec son réseau de proximité, aider à améliorer la qualité de l’offre de santé au travers de la création des CPTS, et d’une coordination territoriale structurée. Elle réalise, enfin, de nombreuses actions de prévention à destination de la population sur des thématiques variées permettant à chacun de devenir acteur de sa santé.