Les Relais Cajou, une structure mutualiste pensée pour l’aidant familial

Les Relais Cajou*, accueils de jour spécialisés pour les personnes présentant une maladie d’Alzheimer ou un trouble apparenté, permettent de préserver et de maintenir l’autonomie de la personne accueillie. Ils contribuent également à renouer les liens sociaux et à soulager l’entourage familial. Une équipe pluridisciplinaire qualifiée accueille les personnes par petits groupes et proposent des activités s’appuyant sur la mémoire pour stimuler les capacités cognitives.

Le Relai Cajou mutualiste à Auch

Ouvert depuis 2004, l’Accueil de jour mutualiste Le Relais Cajou à Auch, travaille en lien avec les médecins traitants, les spécialistes et les services sociaux de secteur et du domicile. Suite à un entretien préalable avec la famille et une évaluation des facultés de la personne, la structure propose un projet de prise en charge personnalisée. L’objectif est de soutenir les capacités des personnes et ainsi contribuer au maintien de l’autonomie, afin de reculer l’entrée en institution.

Des ateliers thérapeutiques sont alors dispensés par petits groupes, tout au long de la journée. Afin de respecter le rythme de chacun, les équipes proposent une alternance avec des ateliers ludiques ou récréatifs : ateliers mémoire, jeux de mots, animations, gymnastique douce, chant, bricolage, mosaïque, médiation animale, peinture, ateliers sensoriels, jardinage, jeux de société, quizz, sorties, spectacles, moments festifs, etc. Un suivi personnalisé est effectué pour chaque patient par le biais d’évaluations. Un compte rendu est délivré à la famille, au médecin traitant ou encore au spécialiste.

Une plateforme d’accompagnement et de répit

Depuis 2013, grâce au soutien de l’ARS, avec le concours de ses partenaires, le Relais Cajou coordonne la plateforme d’accompagnement et de répit du Gers qui permet de :
– conforter par un suivi psychologique les familles dans leur rôle d’aidant ;
– répondre aux besoins d’information, de conseil ;
– proposer des solutions de répit et ainsi offrir du temps libéré, sur Auch, Condom et Vic-Fezensac;
– favoriser, tant pour l’aidant que pour l’aidé, une vie sociale et relationnelle.

 

*Il existe quatre Relais Cajou mutualistes en Occitanie : à Bompas et Le Boulou dans les Pyrénées Orientales, à Millau dans l’Aveyron et à Auch dans le Gers.

Chiffres clés

  • 2004 : ouverture du Relais Cajou à Auch
  • 2013 : ouverture de la plateforme d’accompagnement et de répit du Gers*
  • 2015 : ouverture de la Halte d’Accueil de Condom
  • 10 personnes pouvant être accueillies en simultané
  • + de 200 personnes reçues depuis l’ouverture

*Haltes d’Auch et Vic-Fezensac