140 acteurs régionaux de santé débattent à l’initiative de la Mutualité Française Occitanie

A l’initiative de la Mutualité Française Occitanie ont été organisés, les 30 mai et 31 mai derniers, deux petits déjeuners santé à Toulouse et Montpellier pour placer la santé au cœur du débat électoral des législatives dans la Région. L’occasion pour la Mutualité Française, présidée par Pierre-Jean Gracia, de créer un dialogue avec les élus locaux, les professionnels et les acteurs de santé d’échanger sur les thématiques de santé qui préoccupent le plus les français (l’accès aux soins, le vieillissement, la désertification médicale…).

En présence de plus de 140 acteurs de la santé en Occitanie, les débats ont été animés.

Lors de ces deux petits déjeuners santé, deux thèmes ont été évoqués :

  • La santé dans le débat électoral : quels enjeux et proposition demain pour la santé publique et la protection sociale de nos concitoyens ? En présence des représentants des principales forces politiques.
  • L’offre de soins en Occitanie : du désert médical à la e-santé, quels défis pour 2017 ? En présence des représentants des principales fédérations santé.

Des thèmes d’actualité qui ont suscité le dialogue entre les élus et professionnels de terrain exprimant leur préoccupations locales.

« Nos concitoyens manifestent de l'inquiétude par rapport à la perte de chance dans l'accès aux soins. Ils s'interrogent aussi beaucoup sur les parcours de soins en lien avec le vieillissement. »

Pierre-Jean Gracia,Président de la Mutualité Française Occitanie

« Il y a 12.000 médecins libéraux en Occitanie, dont 6.000 généralistes. Mais le nombre de médecins n'a pas augmenté depuis 10 ans ! Il y a des déserts médicaux à l'intérieur même de la métropole toulousaine, dans certains quartiers de la ville. »

Maurice Bensoussan,Président de l'URPS (Union Régionale des Professionnels de Santé) Médecins d'Occitanie

« Il est indispensable de lutter contre les inégalités, développer les actions de prévention. »

Nicolas LONGEAUX,Représentant La République en Marche

« Mieux organiser les parcours de soins, moderniser l'hôpital public. »

François CHOLLET,Vice-Président de Toulouse Métropole, adjoint au Maire de Toulouse, représentant Les Républicains

« Il faut fluidifier les liens entre le monde hospitalier et la médecine de ville. »

Catherine LEMORTON,Députée et Présidente de la Commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale

 

Pendant les discussions, les participants ont dressé un état des lieux de la médcine actuelle. Le constat principal partagé par les acteurs est la nécessaire liberté (dans un cadre règlementé fixé nationalement) qui doit être laissé aux acteurs pour innover et coopérer au service de la santé des citoyens ; particulièrement sur les sujets évoqués lors des 2 rendez-vous : déserts médicaux, e-santé, dépendance, relations Hôpital-Territoire, virage de l’ambulatoire, financement ou encore prévention.

A travers ces 2 évènements « Place de la santé », la Mutualité Française Occitanie espère avoir nourri les débats et éclairer les véritables enjeux de société qu’impliquent les choix santé à prendre par les Pouvoirs Publics dans les prochaines semaines et les prochains mois. Elle renouvellera à l’avenir des interventions du même type dans le débat régional.

Revoir le petit déjeuner "place de la santé" le 30 mai 2017 à Toulouse : quels enjeux et propositions demain pour la santé de nos concitoyens ?

Un site pour débattre

Le site placedelasante.fr a été lancé le 1er décembre 2016 par la Mutualité française et des groupes de réflexion (Think thank) partenaires (Fondapol, Terra Nova, Fondation Jean-Jaurès). Interactif et participatif il a pour objectif de remettre la santé et la protection sociale au cœur des débats.

À travers articles, vidéos et tribunes, huit thématiques sont abordées : financement de la protection sociale, accès aux soins, complémentaires santé, santé du futur, médicament, demain le travail, prévention santé et environnement, maintien de l’autonomie.